AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Catastrophe minière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
NASSAU
Dentalium léger


Nombre de messages : 851
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Mar 27 Sep 2016 - 13:07

cala donne également l'occasion de penser que dans certaines mines notamment africaines (Tanzanie, Madagascar) et ailleurs dans le monde, cela est toujours d'actualité....
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 20 Jan 2017 - 10:25

La catastrophe minière de Trazegnies    .Le 11 mai 1950.

Le puits tragique.
Les installations du puits n°6 des charbonnages de Mariemont-Bascoup,où s'est produite la catastrophe qui a endeuillé tout le bassin du Centre.
Les charbonnages sont classés comme suit:
1ère catégorie : peu grisouteux comme l'était le puits N°6

2ème catégorie : grisouteux.
3ème catégorie: très grisouteux.
Cependant ,au puits n°6 de Trazegnies ,pour la première fois ,on détecte une veine de charbon très grisouteuse à l'étage 570 mètres.
Immédiatement ,par mesure de sécurité,la galerie sera obstruée par la construction d'un épais mur de 3 m d'épaisseur  et d'une hauteur de 2,80Mètres.
Cette maçonnerie sera percée afin de placer un tuyau qui sera relié au puits du retour d'air,le gaz sera ainsi dirigé vers la surface.
Cette évacuation est bien entendu souvent  vérifiée  par de spécialistes ,elle est primordiale et est importante.
Hélas,pour les patrons miniers,cette fermeture de la galerie est une perte d'argent...
Les contrôles sont effectués par les chefs porions,le conducteur des travaux, et par les ingénieurs.
Ceux-ci constaterons que la teneur en grisou est tombée à 1/2%.
On décide  alors d'ouvrir une brèche dans le mur pour se rendre compte sur place si cette galerie peut-être à nouveau exploitée.  C'est une opération dangereuse... et, ils le savent.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 20 Jan 2017 - 11:21

Le lundi 8 mai 1950.
La décision est prise d' ouvrir le mur pour le mercredi 10 mai.
A cause de divers retards et pour  d'autres raisons ,l'ouverture sera reportée au lendemain le jeudi 11 mai 1950 à la pause du matin.
Toutes les conditions pour la tragédie qui va suivre sont réunies.
il est 9h 22 du matin ,une violente déflagration se produit <<un coup de grisou>>.
Certes ,les calculs des ingénieurs avaient démontrés qu'il n'y avait plus que 1/2 % voir 1% de gaz méthane à la sortie du tuyau d'évacuation ,or pour qu'il y ait détonation, deux conditions  étaient indispensables ;l'existence de gaz  de 6 à 14% par rapport à l'air et ensuite qu'il y ait une cause d'explosion ,flamme ,étincelle  pouvant être provoquée par un pic?
De plus ,seuls les spécialistes de l'institut de Frameries possédaient les instruments adéquats  pour mesurer avec exactitude la teneur en gaz .Ils ne furent jamais appelés au puits N°6.
La décision d'ouvrir le mur fut prise en dépit du bon sens et ce sans garantie et dans la précipitation.
Il y avait manifestement la présence de grisou car des mineurs remontaient à la surface avec des maux de tête.Or la direction a négligé ce signe qui est significatif de la présence de grisou.
Il faut savoir aussi que la veine de charbon se dirigeait vers un autre charbonnage celui de Forchies ,le puits n°10 classé dans la catégorie n°2 = grisouteux.
On connaît la suite :39 morts! 1 rescapé De plus si on avait percé le mur à la pause de nuit, i n'y aurait eu que 10 hommes  dans la taille et non 40 à la pause du matin, ceci étant cela n'aurait rien changé aux circonstances ,à part le nombre de tués.
Moralité de cette triste histoire ,dans les mois qui suivirent, un ingénieur déménagea et un autre se suicida.

Les grilles du charbonnage entr'ouvertes sont gardées par des gendarmes.
Dès que fut connue la catastrophe ,parents ,amis des victimes se pressent devant celles-ci.

Un prêtre accouru au charbonnage récite une dernière prière sur le cadavre d'une victime que l'on vient de remonter

Des mineurs remontent du puits n°6 les corps de leurs camarades ,
Le silence se fait les têtes se découvrent.
Revenir en haut Aller en bas
NASSAU
Dentalium léger
avatar

Nombre de messages : 851
Age : 47
Localisation : SEINE ET MARNE
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Mer 1 Fév 2017 - 12:20

Un petit mot pour indiquer une très belle et émouvante soirée (j'ai trouvé) sur les gueules noires diffusée par France 2, hier soir (31/01/2017).

Je ne sais pas si il est possible de la revoir en replay mais j'invite à revoir les deux reportages diffusés à la suite
Revenir en haut Aller en bas
sgl91
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 35
Localisation : essonne
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Mer 1 Fév 2017 - 12:29

Oui loupé pour ma part, je vais regarder si je peux retrouver le replay.
Revenir en haut Aller en bas
christo59
vieux fossile
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 58
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Mer 1 Fév 2017 - 17:13

A signaler que la rubrique ne sera momentanément plus alimentée par "tonton jean Claude" car il a été victime d'un cambriolage et on a subtilisé son ordi! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
NASSAU
Dentalium léger
avatar

Nombre de messages : 851
Age : 47
Localisation : SEINE ET MARNE
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Jeu 2 Fév 2017 - 12:28

Vraiment très désolé pour lui; j espère que les voleurs n'ont pas également emporté de pierres
Revenir en haut Aller en bas
sgl91
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 35
Localisation : essonne
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 3 Fév 2017 - 11:05

Ah merde, en espérant qu'il n'y a pas eu trop de vol. Pierres et objets miniers, car il avait l'air d'avoir une sacré collection.

Revenir en haut Aller en bas
canada
Brachiopode volant
avatar

Nombre de messages : 525
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 3 Fév 2017 - 12:28

Hé ben, une triste nouvelle, espérons que le préjudice ne sois pas trop élevé.
Désolé Jean Claude de ce qui t'arrive, courage.
Revenir en haut Aller en bas
christo59
vieux fossile
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 58
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Jeu 9 Fév 2017 - 19:04

La collection n'a pas été touchée heureusement mais le préjudice moral est incalculable...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Sam 18 Fév 2017 - 9:49

Un très grand merci les amis pour vos bons messages ainsi que pour les appels téléphoniques,cela fait du bien au moral.
Nous vivons dans un monde où tout bascule,il faut rester fort et en ce qui me concerne je tourne la page.
il y aura maintenant des travaux de restauration (châssis) et quelques aménagements sécuritaires.
Je dois acheter un nouveau PC en attendant j'essayerai de placer quelques articles avec mon vieux Pc qui rame.
J'aide la chance car il n'a pas été dérobé j'ai ainsi gardé de nombreuses données.
De plus je possède un dique dur externe ce qui est grandement nécessaire.
Merci encore à vous tous et à toi christophe pour avoir transmis le message.
JiCé.

.

Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Jeu 6 Avr 2017 - 10:42

Les horreurs de la mine.
Chaque année ,les mineurs payaient un lourd tribut aux accidents .

Puits n°18 de la SA des produits à Flenu(Borinage)
Le 21 septembre 1860:9 morts.
Le 7 août 1868 : 55 victimes dont 5 enfants âgés de moins de 11 ans;
                                             11 enfants âgés de 12 à 15 ans;
                                             5 femmes ,dont trois mères de famille.
Episode touchant: au moment de l'explosion ,un père et son fils ,âgé de 11 ans ,travaillaient l'un près de l'autre.Ils se sont embrassés dans une dernière étreinte et ,lorsqu'on a remonté leurs cadavres au jour ,ils étaient encore enlacés.
Concernant ce puits ,il fut le premier où l'on a  travaillé à plus de mille mètres de profondeur.
Il fermera en juin 1932.


Charbonnage du Fief de Lambrechies (limite de Quaregnon et de Pâturages)  Borinage.

J'ai déjà évoqué ce puits (catastrophe du 15 mai 1934)
Mais quelques années auparavant le mercredi 3 avril 1929.
Treize mineurs travaillaient dans une galerie  à l'étage 587 mètres.
A 8 heures du soir ils avaient installé le dispositif pour faire sauter une mine.
Le porion boute -feu alluma la mine tandis que ses compagnons se mettaient à l'abris dans les anfractuosités de la galerie.En éclatant, la mine provoqua la rupture inattendue d'une poche de grisou.
Les corps de huit mineurs furent retrouvés,complètement brûlé,des pieds à la tête ,sauf celai du porion qui avait le tronc intact.
Fait  semblable survenu à Waterschei dans une mine du Limbourg.
Le samedi 30 mars 1929.
Un poste de 28 mineurs était occupé dans une galerie d'extraction.Le boute-feu avait posé une mine pour provoquer un éboulement de pierres ,les 28 hommes s'étaient retirés bien loin de la veine,se  protégeant dans un trou en attendant que la mise à feu se produise.
Celle-ci eut lieu dans malheureusement une poche de grisou fait sans précédent dans les mines du Limbourg considérées comme non grisouteuse.
Une déflagration épouvantable.La flamme s'étendit sur plus de 55 mètres et atteignit tous les ouvriers.
Des 28 hommes 25 sont morts .La plupart ont eu les poumons brûlés par les gaz enflammés et sont morts
sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
NASSAU
Dentalium léger
avatar

Nombre de messages : 851
Age : 47
Localisation : SEINE ET MARNE
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Jeu 6 Avr 2017 - 12:35

passionnant; merci pour ces reportages historiques qui rappellent une sacrée aventure humaine et industrielle; on est loin de notre petit passe temps.

en tout cas cela nous permet de ne pas oublier

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Jeu 13 Avr 2017 - 16:50

Revenir en haut Aller en bas
Ichthyo (Claude)
golgoth râleur
avatar

Nombre de messages : 1619
Age : 70
Localisation : Ostwald - Strasbourg
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 14 Avr 2017 - 16:09

Pour mémoire , le 27 juillet 1964 , il y a eu la catastrophe du Mont Rivel à Champagnole -jura-
Après neuf jours passé sous terre , neuf rescapés ont retrouvé la surface mais quatre sont resté à jamais au fond ... j'ai pu grâce à Philippe (carni) voir l'entrée de la mine et la stèle commémorative ... Respect pour les victimes .
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 14 Avr 2017 - 17:14

Merci Claude,
j'ai effectué une recherche sur cette catastrophe,il existe une vidéo<rétrospective catastrophe du Mont Rivel>

a voir dans google :https://vimeo.com/74913095
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Sam 13 Mai 2017 - 18:53

Le charbonnage LE BOIS DU CAZIER.  à Marcinelle.

Lieu d'une importante catastrophe minière survenue le 8 août 1956 qui coûta la vie à 262 mineurs de 12 nationalité différentes.(j'ai relaté celle-ci en page 1 et 2).
J'ajoute quelques photos.

Les chevalements aujourd'hui.


L'entrée avec la fameuse grille qui le jour de la catastrophe est resté fermée aux familles venues sur le lieu du drame afin de prendre des nouvelles soit d'un mari, un fils,un frère ...

Transformé en <volcan> ,le cratère du Bois -du Cazier crache des volutes de fumée noire.

Les secours s'organisent, inquiète ,la foule attend dans l'espoir de revoir l'un des leurs.

Un sauveteur auprès d'une épouse de mineur,y-a t'il encore de l'espoir? hélas non...


En arrière plan le châssis à molettes est littéralement soufflé,la place se vide,le silence s'établit,dans leurs humbles demeures les familles , femmes et  enfants  pleurent la disparition d'un être cher.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 23 Juin 2017 - 9:23

Je donne une suite en photos sur la plus importante catastrophe minière survenue le 8 août 1956 en Belgique,pour rappel,celle-ci coûta la vie à 262 mineurs de 12 nationalités différentes (voir récit en page 1).
Au coeur du bois du Cazier puits Saint Charles.
La vie joyeuse s'écoule dans les corons et villages voisins.








auparavant certaines familles de mineurs venus d'Italie vivaient dans ces baraquements .


8H 10' ,le 8 août 1956 ,



Les sirènes attirent les familles venues aux nouvelles.
La grille d'entrée restera fermée, pendant ce temps les secours s'organisent...





Dans cette longue et cruelle attente certains s'évanouissent.
Suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 23 Juin 2017 - 9:23

Je donne une suite en photos sur la plus importante catastrophe minière survenue le 8 août 1956 en Belgique,pour rappel,celle-ci coûta la vie à 262 mineurs de 12 nationalités différentes (voir récit en page 1).
Au coeur du bois du Cazier puits Saint Charles.
La vie joyeuse s'écoule dans les corons et villages voisins.








auparavant certaines familles de mineurs venus d'Italie vivaient dans ces baraquements .


8H 10' ,le 8 août 1956 ,



Les sirènes attirent les familles venues aux nouvelles.
La grille d'entrée restera fermée, pendant ce temps les secours s'organisent...





Dans cette longue et cruelle attente certains s'évanouissent.
Suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 23 Juin 2017 - 9:42


Dans l'enfer les sauveteurs descendrons par un puits adjacent.


Un berline mal encagée provoquera le désastre.




Les visages expriment une immense détresse...
Mais, ils  retourneront dans l'enfer



suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 23 Juin 2017 - 10:19




Il y aura quelques rescapés


Mais malheureusement de nombreuses victimes...

A 15 h Angelo Berto sauveteur déclare <<tutti cadaveris>>



Le camion des pompiers qui était sur place le jour de la catastrophe.

Une famille éprouvée..

Toutes les photos ont été prises sur le site du Bois du Cazier,elles proviennent de différentes sources,journaux de l'époque (Match) et également tirées d'un film reportage de la télévision belge(RTB).
Inscrit par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial, le Bois du Cazier est un lieu de vie et de rencontre sur fond de patrimoine industriel.
infos pratiques Le Bois du Cazier ASBL
Rue du Cazier ,80, 6111 Marcinelle Belgique.
suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Ven 23 Juin 2017 - 11:08


Une colonne en marbre de Carrare gravée du nom des 262 victimes.


La cloche Marie Mater Orphanorum <<Marie Mère des orphelins>>.
Chaque année à 8H10' elle retentit en hommage aux 262 victimes.
262 tintements accompagnés à chaque fois par le nom d'un mineur.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Lun 3 Juil 2017 - 12:04

Catastrophe au charbonnage André Dumont,à WATRESCHEI(Limbourg)le samedi 30 mars 1929.

Un poste de 28 mineurs était occupé dans une galerie d'extraction.Le boutefeu avait posé des mines pour provoquer un éboulement de stériles,les 28 ouvriers s'étaient retirés de la veine ,se mettant à l'abri dans un trou en attendant que la prise de feu se produise.
Elle eut bien lieu mais, dans une poche de grisou,fait sans précédent dans les mines du Limbourg.
L'explosion fut épouvantable.Une flamme s'étendit sur plus de 55 mètres de long,celle-ci atteignit tous les mineurs blottis dans leur abri.
Des 28 hommes ,25 sont morts,les poumons brûlés par les gaz enflammés et sont morts sur le coup.

A QUAREGNON 4 jours plus tard ..
Le mercredi 3 avril 1929 une catastrophe semblable se produit au Fief de Lambrechies à Pâturages.
13 mineurs travaillaient dans une galerie située à l'étage -587 mètres
A 20 heures ils avaient placé le dispositif pour faire sauter une mine.
Le porion boute- feu,alluma la mine tandis que ses hommes se blottissaient dans un recoin de la galerie.En éclatant la charge provoqua la rupture d'une poche de grisou.
Les corps de 8 mineurs furent retrouvés ,complètement brûlés des pieds à le tête sauf celui du porion qui avait le tronc intact.


Revenir en haut Aller en bas
sgl91
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 801
Age : 35
Localisation : essonne
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Lun 3 Juil 2017 - 15:39

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Pablo87
Dent de squale
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 50
Localisation : Limoges Haute-Vienne
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Lun 3 Juil 2017 - 16:21

Hola Jean-Claude pas très cool comme histoires Shit
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Décapode unijambiste
avatar

Nombre de messages : 1533
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: Catastrophe minière   Lun 3 Juil 2017 - 22:13

En effet Pablo,
Là où il y eut des mines ,les mineurs d'autrefois ,furent des esclaves ,des malheureux.
Ils ont connu la misère,les catastrophes,les maladies.
Travaillant dans des conditions extrêmement difficiles,côtoyant dans les profondeurs de la terre,une venue d'eau ,les gaz,le feu ,les éboulements et s'ils échappaient aux fléaux de la mine un grand nombres furent malades de la silicose qui les asphyxiait inexorablement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catastrophe minière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catastrophe minière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marcinelle le site d'une catastrophe minière
» Catastrophe minière
» Catastrophe naturelle à Ittre
» 2010 Prospection minière au Trou du Glaz (38)
» [Tauriac, Michel] La catastrophe - Tome 1: Les années créoles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fossiles et Mineraux :: Pour en savoir plus.... :: Patrimoine minier-
Sauter vers: