AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 10:14

La confection manuelle de pavés pour revêtement interne de tubes de broyeurs.

J’aimerais vous entretenir de ce savoir faire que je qualifie d’artisanal et qui est peu connu voir méconnu et pourtant qui existait depuis 1823 (arrêt des activités en 2006).

Une exploitation particulière dans de la quartzite dénommée Meulière.
La meulière est utilisée depuis longtemps, en 1823, Mr Drapier géologue signalait que de nombreuses carrières étaient exploitées dans la région de Maisières, Casteau,St Denis.
A l’époque la roche était débitée en cubes et servait au pavage des routes .
Malheureusement , en raison de la difficulté de la taille (taille faite entièrement à la main),ces pavés présentaient des crêtes et des creux inusables avec aussi des arêtes tranchantes ,rendant la circulation du charroi inconfortable.
A partir de 1858, l’administration des « ponts et chaussées » n’a plus autorisé son utilisation pour le pavage des routes.
L’exploitation c’est alors orientée vers la production de pavés ceux-ci se montent comme revêtement d’usure, cimentés à l’intérieur de broyeurs cylindriques ou bi-côniques.

Qu’appelle-t-on « Meulière ».
On désigne sous le nom meulière,une roche siliceuse,primitivement calcaire ou marneuse,entièrement imprégnée de silice par une action secondaire et se présentnat en masses compactes sous une forme cryptocristalline.
Les meulières sont appelées ainsi car elles servaient comme je l’ai indiqué plus haut de revêtement de broyeurs et comme pierres de mouture et anciennement comme pavés pour les routes.
Attention, on emploie à tort le terme « silex » dans notre région pour désigner les meulières car le nom de « silex est normalement réservé aux nodules siliceux enrobés dans la craie.
La meulière se rencontre dans le faciès Turonien Tu3b .
A l’ère secondaire (mésozoïque),au crétacé moyen ,le bassin de Mons est ouvert sue le bassin de Paris.
Après une première sédimentation venant du sud ( transgression Albienne) survient un cour retrait et ensuite une nouvelle transgression de la mer au Cénomanien. La mer devient étale et peu profonde au Turonien, périodes dont font partie les « meulières de Maisieres et St Denis »
Le turonien (91 Ma) comprend trois formations Tu1 inférieur,Tu2 moyen et Tu3 supérieur.
La couverture de la meulière à pavés est de 4 mètres en dessous de cette couverture se trouve les bancs de Meulière d’une épaisseur de 3 à 6 mètres pour Maisieres allant jusque 9 mètres à St Denis (5km entre les gisements).
A maisières les carrières Gard existaient depuis l’année 1823 la carrière qui nous intéresse dite du « versant de Maisières » fut découverte en 1923.
L’extraction de la meulière se faisait manuellement.
Méthodes d’exploitations :
La dynamite : explosifs brisant réduisant la roche en petits morceaux et destinés pour la fabrication de produits réfractaires.
La poudre noire : était utilisée pour obtenir de gros blocs que l’on pourra tailler.
Par la suite les explosifs ont été abandonnés , dès lors on utilisait des machines comme la pelle hydraulique et le brise roche.
La dissection des gros blocs était la tâche des ouvriers rompeurs, ces blocs bruts étaient dégrossis à l’aide d’une « refendresse » grosse masse de 7.5kg à 10kg ensuite distribué mécaniquement aux ouvriers spécialisés (épinceurs) qui procédaient au travail de finition consistant en une taille de petits blocs dont les tolérances variaient ; en longueur de 10à25cm,
En largeur de 10à 18cm, en épaisseur de 6à 14cm.
Les épinceurs utilisaient un plus petit marteau +/-1.3kg.
Il y avait toujours une forge dans les carrières un forgeron devait être constamment présent pour redonner la résistance requise aux outils, mais,après la découverte du Widia le rôle de forgeron a disparu.
Les manches des outils étaient souvent faits de branches de néflier.


Utilisation des pavés.
Ils étaient mondialement connus et utilisés pour le revêtement intérieurs des tubes de broyeurs dans l’industrie de la céramique , porcelaine ,faïence,ciment blanc,sable ,émaux minerais …
L’épaisseur des pavés est fonction du diamètre des tubes broyeurs ; plus le tube sera grand plus les pavés seront épais.
On procédait ensuite à l’appareillage(prémontage) de ceux-ci sur le chantier, on disposait les pavés sur un lit de sable ou de terre suivant le plan de développement du tube broyeur tous ces pavés étaient marqués et numérotés afin de faciliter le montage en usine.
En raison de la grande résistance à l’usure (0.1mm par 3000 mètres de rotation) les pavés de quartzite (meulière) constituaient un matériau très prisé et exporté dans le monde entier.
Je vous laisse quelques photos parfois jaunies de ce que fût ce travail méconnu et pourtant vieux de plus de 180 ans.
suite...



Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 10:41

rg
Maisères carrière Gard.
Cette ancienne photo fin du 19°m siècle est intéressante.
Dans le fond on peut voir le "buffet" paroi massive de quartzite.
A gauche des rails avec  les treuils remontant les berlines chargées de roches brutes.
A droite un épinceur sous un "tue vents"  fait de branches tressées .Ils servaient également de pare soleil.

Un autre aspect du gisement.
Sur le haut le bâtiment abritant un concasseur


A l'avant plan des épinceurs avec le travail des pavés terminé et effectuant des prémontages.
A gauche un "tue vents".

suite...

Les pavés sont placés dans des caisses pour expéditions par chemin de fer(on observe des wagons sur la gauche).
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 11:17

Toujours à Maisères carrière ouverte en 1923.
Carrière du versant de Masières
Photos des années 1970.

Un épinceur avec un aspirateur de poussière .
Les poussières engendrées lors de la taille des blocs bruts étaient nocives (silicose)

Pavés en meulière qui serviront au garnissage du petit broyeur.




La paroi massive et sur le dessus l'engin sur pneus est un "wagen-drill" machine qui à l'aide d'air comprimé,actionne un trépan muni de plaquettes de Widia,le diamètre dun trépan est de 10cms.
On fore le banc de haut en bas en un quadrillage de 2.5m à 3mètres.
Lorsque les tubages sont terminés on y introduit environ 15 kg de poudre noire dans chaque trou,ceux-ci sont reliés les uns aux autres par un cordeau détonnant dont l'extrémité est reliée à un cordeau Bickford par un détonateur.
Ensuite Boum...il en résulte un éboulement d'un millier de tonnes composé de gros blocs qui seront disséqués au moyen de perforations par "pétards" poudre noire.
Les blocs ainsi obtenus sont dégrossis par les "rompeurs" pour enfin être envoyés chez les épinceurs.
suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 11:44

Quelques photos de prémontages  avant expédition chez le client - toujours à Maisières-.

sur un dôme de sable début d'un assemblage

le voila terminé ,les blocs seront numérotés.


assemblage en creux

Début d'un prémontage à plat par mon ami Antonio.

Nous oberservons des pavés taillés en biseaux.

Les pavés sont placés dans des caisses.
Les expeditions se font par camions contenairs et par bateaux.

Suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 12:21


Dans les carrières de St Denis (carrière gisement)

Les blocs bruts seront amenés dans une autre carrière (Tunnel) où ils seront taillés par des épinceurs.
Les épinceurs étaient tous de nationalité portugaise  ils étaient d'excellents ouvriers pour la taille des pavés.
J'ai toujours admiré leurs savoir faire et leurs dextérités pour le façonnage des pavés dans une roche extêmement dure.

Mon ami José à la taille.


José fait un montage en  leger creux.

un bel entonnoir

José et Antonio devant leur travail.
Quelques photos insolites

Un bar fait de pavés.

Travail demandé par un directeur.
Ceci clôture mon petit reportage.
JiCé.



Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mer 25 Fév 2015 - 18:19

Quelques outils utilisés

pics et pioches.

Masses
Revenir en haut Aller en bas
Iznogoud
calife califié, gouteur de fluo.


Nombre de messages : 947
Age : 53
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Ven 27 Fév 2015 - 18:42

Impressionnant JiCé, merci.
Revenir en haut Aller en bas
canada
Diplodocus


Nombre de messages : 503
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Ven 27 Fév 2015 - 20:13

Merci JiCé,très instructif.
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
christo59
vieux fossile


Nombre de messages : 1015
Age : 57
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Sam 28 Fév 2015 - 18:51

Très intéressant,

il existe encore une carrière de "silex" en exploitation près du shape,
est-ce également la meulière qui est exploitée et quel en est la destination ?
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Lun 2 Mar 2015 - 15:43

Oui, Christophe cette carrière existe toujours mais plus pour longtemps.
Une dernère extraction vient d'être effectuée 1000 tonnes pour le réfractaire.
Moulage de briques de toutes dimensions destinées aux fours de verrerie.
La carrière sera comblée dans les mois à venir.
Il existait plusieurs bancs massifs  qui servaient pour les pavés et le réfractaire.
A la fin des années 1990 des blocs bruts arrivaient de la carrière d'EBEN -EMAEL région LIEGOISE.
Des pavés venaient   de Chine mais beaucoup plus tendre.


Pavés (emballage chinois).

Une dernère précision concernant les broyeurs.
La matière  à broyer est introduite dans ceux-ci avec des galets de mer dont la composition est identique aux pavés de meulière et la mouture des éléments est réalisée par rotation et projection sur les parois du broyeur.

A l'heure actuelle les revêtements interne des broyeurs sont en CAOUTCHOUC très dur, la durée de vie du revêtement est 3 fois plus longue.
On arrête pas le progrès.
Revenir en haut Aller en bas
zunyite
Administrateur


Nombre de messages : 529
Age : 61
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Lun 2 Mar 2015 - 16:15

pour completer :

les paves de silice ont été remplacés de deux façons

-caoutchouc pour le broyage de minerais métalliques ( s'use moins, moins lourd dans le broyeur ) avec boulets en acier
-pavés d'alumine et billes d'alumine pour le broyage de mineraux industriels et charges (alumine plus resistante et plus légére)

dans les années 2000 j'ai fait démonter trois pavages de broyeurs en silice pour les remplacer par l'alumine
Revenir en haut Aller en bas
christo59
vieux fossile


Nombre de messages : 1015
Age : 57
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Lun 2 Mar 2015 - 18:51

Merci pour ces précisions Idea
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mar 3 Mar 2015 - 9:40

Zunyite,
merci pour tes infos.
Est-il possible de connaître la provenance des pavés de silice des années 2000 .
En ce qui concerne les revêtements en caoutchouc, ceux-ci sont-ils de fabrication allemande?
Revenir en haut Aller en bas
zunyite
Administrateur


Nombre de messages : 529
Age : 61
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Mar 3 Mar 2015 - 11:16

impossible pour les paves de quartz ; l'acheteur n'est plus dans la société ! pas chinois en tout cas
pour les blindages caoutchouc : fabrication americaine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs   Aujourd'hui à 15:40

Revenir en haut Aller en bas
 
la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la confection manuelle de pavés pour revêtement interne de broyeurs
» Revêtement de sol
» Revêtement de quai
» recherche produit en bombe pour revêtement de sieges
» Traitement et revêtement céramique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fossiles et Mineraux :: Pour en savoir plus.... :: Patrimoine minier-
Sauter vers: