AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le patrimoine minier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
christo59
vieux fossile


Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Ven 16 Oct 2015 - 11:10

Merci pour le CR
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 17 Oct 2015 - 15:27

Le charbonnage Saint-Louis de Jumet

L’ouverture du puits et du Charbonnage Saint-Louis date de 1889. Les premiers bâtiments sont construits en 1891 et connaissent de nombreuses extensions vers 1911.

Au début des années 1930, l’extraction de charbon atteint 130.000 tonnes par an. Une nouvelle centrale électrique est construite sur le site en 1932, ainsi qu’une nouvelle fabrique d’agglomérés.

En 1945, l’ouest du site abrite des baraques pour des prisonniers allemands.

Après 1950, les activités commencent à ralentir. Le charbonnage ferme ses portes le 30 septembre 1967.

Durant la première moitié des années 1970, le terril de schistes houillers est exploité par diverses sociétés. Le charbonnage est, quant à lui, laissé à l’abandon.

Des travaux de démolition d’une partie du charbonnage sont entrepris en 1975, mais ceux-ci sont interrompus en 1978 à la suite d'un contentieux juridique.





Après 3 ans de travaux, le site est complètement réhabilité comme vous pouvez le constater sur la vidéo suivante.



https://www.youtube.com/watch?v=ZQcOVPiBhBo
Revenir en haut Aller en bas
sgl91
Administrateur


Nombre de messages : 723
Age : 34
Localisation : essonne
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Lun 19 Oct 2015 - 8:49

Wahou super Cr et merci pour la balade Clo.

C'est sympa de voir que dans l'ensemble, les bâtiments sont très bien conservés et/ou remis en état.
Une part de l'Histoire qui restera encore longtemps.

sgl91
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 21 Oct 2015 - 18:00

Toujours à Raismes fosse Sabatier,non pas en hauteur mais en profondeur.
RAVAL du puits n°2.
Octobre 1963
Les ressources en charbon étant par définition limitées,il fallait s'enfoncer toujours plus profondément pour en trouver d'autres.
Pour le puits Sabatier des travaux furent entrepris.
Le creusement et l'équipement des puits n°1 et n°2 passant de 400mètres à 480mètres,avec toutes les installations des recettes et des accrochages à 480 m.
Le creusement du puits n°2 de 400 à  480,appelé <<RAVAL>>ne représente que la première partie des travaux.
Un <<RAVAL>> nécessite tout d'abord des aménagements et un équipement important.
Il faur aménager à la tête du raval,ici à l'étage 400 et jusqu'à 20mètres au-dessus ,toutes les installations qui vont permettre le creusement du puits: creusement d'une salle pour le treuil de raval. Pose dans le puits à 20mètres au-dessus du niveau de 400m d'un plancher étanche entre le chantier et la partie du puits en service.
Pose à 2m en-dessous du précédent d'un plancher pour les treuils qui supportent un échafaudage mobile appelé<<plancher de travail>> -pose d'un plancher pour la molette du cufat et également d'une trémie escamotable.

Le puits vu de 450m.
Le diamètre du puits au creusement est de 5.30m.Pour la section ,30 à 40 trous de mines sont forés à 2.40m.de profondeur.On y place 35 à 38 kilos d'explosifs. Les produits sont enlevés par une chargeuse qui se déplace sur un chemin roulant téléscopique.Le tout est descendu au chantier pour le chargement  des 110cufats de 900 litres que produit un tir.Une trémie escamotable permettant  de culbuter les cuffats dans les berlines qui les évacuent.
La longueur de la passe de creusement dépend de la nature des terrains rencontrés et ne dépasse pas 30mètres.
Au fur et à mesure de l'avancement les parois du puits sont garnies d'un soutènement provisoire constitué de croisures en fer  U espacées de 1 m.reliées entre elles par des crochets et d'éléments de grillage le tout étant boulonné au terrain.
Ensuite on remplace le soutènement provisoire par une couche de 40cm de béton le puits aura alors un diamètre de 4.20m.

Treuil de raval

L'heure du briquet,remonte dans un cuffat

Dans la salle du treuil <<le briquet>>

Pelle -Eimco- qui charge un cuffat.
Le raval est un travail délicat où aucune inattention n'est permise .C'est un travail d'équipe car tous les ouvriers qu'ils soient au fond ,préposés à la recette,ou mécaniciens du treuil doivent travailler en liaison étroite et dans un bon esprit de coopération.
Documentation  revue(coups de pic) n° 119 octobre 1963.
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 22 Oct 2015 - 6:27

je me demande Jean-Claude, dans notre monde individualiste, si cet esprit de coopération pourrait encore exister...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 5 Nov 2015 - 11:17


Petite balade à Wallers Arenberg  et sa belle fosse (commune du Nord).


Carreau de la mine (date?) on distingue les différentes installations et en avant plan le puits n°1 et derrière le n°2.Le terril n'existe plus aujourd'hui.

Trois chevalements dont un double puits n°3 et n°4.


Puits n°1
Date de fonçage 1900
Début de l'extraction en 1903

Profondeur 606 mètres.
Arrêt et remblaiement en 1989.

Puits n°2 et son joli chapeau (servant pour l'aérage).
Début de fonçage 1900
Mise en service 1903.
Profondeur 416 mètres.
Arrêt et remblaiement en 1989.

Puits n°3 et 4
Date de fonçage 1954
Mise en service octobre 1961.
Profondeur 689mètres.
Arrêt et remblaiement 1989.
Ce double puits de 5 mètres de diamètre destiné à l'extraction était équipé de cages à 12 berlines de 600 litres afin d'y extraire 400.000tonnes de charbon par an.

suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 5 Nov 2015 - 11:38







Les bâtiments sont bien conservés ainsi que la magnifique grille.


suite...
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 5 Nov 2015 - 12:14

3 chevalements complètement différents par son architecture ! ils sont magnifiques !
Ma préférence va au puits numéro 2 avec son petit chapeau d'aération Smile
Merci pour ce beau reportage photo thumleft
Le ciel sombre par endroit apporte de la profondeur et une atmosphère particulière !
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 5 Nov 2015 - 12:30


La cité et ses coquettes maisons jumelles, elles sont toutes habitées et possèdent  de beaux jardins fleuris,il y régne une atmosphère impressionnable de paix et de silence.

A la sortie de la fosse l'inévitable estaminet.

Afin d'être complet ,je vous laisse une photo des pavès de la tranchée d'Arenberg -L'ENFER du NORD- qu'emprunte les coureurs cyclistes lors de la légendaire course Paris Roubaix.
Les coureurs arrivent d'une route asphaltée et en légère descente pour littéralement s'engouffrer dans ce goulet.
Avant eux  certains  mineurs parcouraient ce chemin pour se rendre à la fosse.


La stèle de Jean Stablinski ancien mineur de fond devenu champion cycliste et l'inventeur de ce fameux passage << la trouée d'Arenberg>>

Je change l'aiguillage pour retourner en Belgique...

Euh...ce n'est pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mar 17 Nov 2015 - 10:47



Dour
Ruines du puits dit:belle -vue n°6
L'exploitation commence en 1840,une machine à feu assure l'exhaure des eaux.
Vers 1845 une tour en brique est érigée,une modernisation sera effectuée en 1871 rehaussant de  la tour dite; <<MALAKOFF>> de 8 mètres ,elle aura alors une hauteur de 13.6 mètres.
Une nouvelle machine d'extraction sera placée avec le placement d'une cage à deux étages auparavant on y descendait par des cuffats.
La profondeur atteinte ;480mètres.
Fermeture en 1880,la tour servira d'aérage pour une fosse toute proche.
Une première restauration du site en 1910 (et il y en aura d'autres) sera effectuée avec un petit hôtel accolé à la tour.
Il prendra le nom de belvédère.

En 1914,tout les bâtiments seront mis à sac par l'accupant.
Dès 1916 le site sera à nouveau remis en état.
En 1938 une brasserie renommée s'y installera .
En 1948 il redeviendra un lieu incontournable du borinage ,bassin de natation aux eaux chauffées, parc, restauration et toujours la brasserie.
La tour  deviendra par la suite propriété de l'état belge qui y installera un internat (Athenée Royal de Dour).
Le site sera à nouveau à l'abandon dans les années 1980.
Aujourd'hui il est à nouveau réhabilité,le but étant de faire du belvédère le futur fleuron sportif,récréatif et culturel de la commune.
Deux terrains de tennis sont déjà opérationnels et une piscine sera fonctionnelle pour l'été 2016.
Du haut de la tour on pourra découvrir un vaste panorama sur Dour et le Borinage.

Le site du belvédère lieu de souvenirs heureux ,je m'y rendais parfois avec des copains et je me souviens d'une chanson largement diffusée <<Aline>>  le fameux  slow de Christophe,c'était en 1975 ,j'avais 14 ans...


Voila toute mon histoire, aujourd'hui, je me dresse à nouveau fière et belle.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 6 Jan 2016 - 16:31


Boussu-bois à la limite de Dour.
Puits n°4  dit L'ALLIANCE (Boussu-Bois Saint Joseph).
Mise en exploitation :le 4 mars 1827 et fermé le 25 février 1961.
A la fin du 19em siècle ,ce puits produit chaque jour 250 à 300 tonnes de charbon dit demi-gras,il était  recherché pour la fabrication du gaz d'éclairage très utilisé à cette époque.
A droite de la photo le terril avec des  berlines suspendues.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 7 Jan 2016 - 12:05

Un ancien puits de charbonnage retrouvé en décembre.
LE PUITS N°4 de L'AUFLETTE* à FLENU.
Une société,<<les Charbonnages du Borinage>> qui gère les liquidations,la sécurisation des concessions a retrouvé cet ancien puits.
Il n'est pas rare d'en retrouver  sur les sites mêmes mais également dans des endroits totalement oubliés.
En 2012 des habitants de la commune de Colfontaine ont dû être évacuer en urgence leur habitation,un ancien puits de mine situé juste en dessous de la maison venait de provoquer un effondrement minier.
Le borinage serait composé de 2000 puits de mine selon la région Wallonne pour la plupart sécurisés.
Des  façades de maisons sont souvent lézardées car des galeries en sous sol s'affaissent.

Rare photo du charbonnage du 4 de l'Auflette (journal la Province).
Il date de la fin du 18em siècle.Il avait une profondeur de 650 mètres.
Il a été exploité intensivement jusqu'en 1850 et fermé définitivement en 1922


Le puits retrouvé et aujourd'hui rebouché.(la Province)
*
Auflette;mot patois signifiant gaufrette
Aufle;signifiant gaufre.
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Ven 8 Jan 2016 - 13:24

Merci Jean-Claude pour cette jolie page d'histoire...Je ne savais pas que Auflette signifiait gaufrette ...Comme quoi, on en apprend tous les jours !
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 12:07


Boussu-Bois.
Charbonnage dit Saint Antoine.Puits n°9.
Mise en exploitation le 18 avril 1832 et fermé le 25 février 1961.
Ce siège est le plus important de la société des charbonnages unis de l'Ouest de Mons,avec une production journalière de 450 à 500tonnes.
Sur la photo ,on aperçoit la locomotive du convoi qui approvisionnait les différents puits de la société au départ du magasin au bois,au total 9 charbonnages.
A l'arrière plan un pylône supportant des câbles où circulent des berlines chargées de charbon qui partent vers le triage sur un autre site celui de VEDETTE.
A l'avant plan un ouvrier lubrifie à l'aide d'une burette*  la roue du petit passage à niveau.
*burette :récipient à huile muni d'un long tuyau actionné par un petit piston.
Nous voyons également les chevalements des 2 puits,puits A 1183 mètres de profondeur ,puits B 1250 mètres.
Le puits le plus profond sert aussi à l'exhaure des eaux ce qui est logique.

Je consulte une carte et décide de me rendre sur le site qui porte le nom de Bois St -Antoine(voir la flèche) celui-ci cache les bâtiments du charbonnage.
55 ans après la fermeture voila ce que je découvre.

L'entrée menant aux bureaux

Les bureaux administrarifs le long d'une petite rue.

Je me retrouve sur le site à l'arrière des bureaux, tous les bâtiments sont saccagés totalement détruits la désolation totale l'endroit est malsain une véritable zone qui aurait subi un bombardement.
De plus il y a de nombreuses poutres des  planches avec  clous celles-ci sont cachées par une importante épaisseur de mousse,des ronces des arbres couchés.
Je suis avec de simples chaussures et il commence à pleuvoir rendant les lieux plus sinistres encore.
Je rentre à la maison (30Kilomètres)et reviendrai 2 jours plus tard  chaussé de grosses bottines de sécurité.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 12:42

Me voici de retour

Je me trouve dans un local totament détruit il devait sevir de magasin.
Un vieille bascule ressort entourée par des arbrisseaux.

Une étagère avec des cases qui devaient contenir boulons ,écrous et du  petit matériel.

Au sol des étuis (sauveteurs individuels) entièrement détruits.

Dans un coin des bandes transbordeuses(toiture effondrée)


Ici ,il y avait les douches...

La salle des machines

socle d'une machine d'extraction

Le bâtiment qui abritait la salle des pendus.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 13:32


Derrière cette fenêtre ,la salle des pendus(vestiaire)

La salle a été incendiée ,l'intensité de la chaleur a fait tordre les poutres métalliques

Je trouve l'emplacement des puits.

Le puits A 1183 mètres de profondeur.


Puits B 1250 mètres de profondeur.
1961 date de fermeture.
Il y a également gravé sur chacune des bornes O M S A(Ouest Mons Saint Antoine).
Je suis particulièrement étonné d'une chose ,en géneral les puits sont creusés à une distance de 20à 30 mètres l'un de l'autre pour des raisons évidentes de stabilité et de sécurité ,ici la distance des puits est de à peine 10 mètres le terrain devait être particulièrement bon à cet endroit.


Trémies.
Il y aura une suite car j'ai trouvé dans un local des plaques gravées portant des noms
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 14:51

Merci beaucoup Jean-Claude pour ce reportage photos, c'est dommage de voir cette endroit qui fût si vivant par le passé dans cet état Sad
Vivement la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 15:38



Sur le sol  d'un petit local des plaques métalliques gravées du  nom ,le matricule du mineur plaques  très abimées étant rongées par la rouille. j'ai sélectionné les plus lisibles.
A l'aide d'un miroir j'ai pu lire certaines d'entre elles
il y a parfois une bandelette papier avec matricule,le nom, date et lieu  de naissance
.
Première surprise 3 plaques avec des noms de femmes toutes italiennes,d'autres avec le nom du mineur et matricule et une bien visibles sur la photo n°299 Pannunzio Luigi naît en 1949 il aura bientôt 67 ans et à la fermeture du charbonnage en 1961 il avait alors 11 ans.Il ne s'agit pas là d'un ouvrier mineur.
Je pense alors à ceci.
A la mine il y avait les ravages de la <<maladie du mineur >>il faudrait dire des maladies.
La silicose, du rhumatisme invalidant, des fractures et des lésions dues aux accidents du fond de la mine et on en parle peu  des problèmes sévères  liés à la vue.
Ces affections diverses étaient couvertes par des allocations(sécurité sociale minière)(fond des maladies professionnelles) pour incapacité de travail permanente pour les mineurs les autres personnes recevaient une indemnité d'ayant droit en qualité de veuve/veuf ou d'orphelin.
Ces femmes étaient certainement  veuves et notre Luigi peut être malheureusement orphelin.
Ces plaques servaient aux courriers entre les différentes parties.
J'ai relevé quelques noms de villes (le lieu de naissance des mineurs)
Tassameurt/ Algérie- Teolo/Italie,-Androniani/Grèce, -Arahal/Espagne,-Freitag/SaxeAllemagne ,-Kayseri/Turquie,-Leonforte/Sicile et Montigny sur Sambre/Belgique.

2°m surprise,toutes ces personnes  habitaient dans la région de Charleroi qui se situe à 65 km de Boussu-bois.
Lodelinsart ,jumet,Châtelineau ...
Le charbonnage de Boussu abritait certainement des bureaux qui centralisaient les dossiers médicaux ou autres de toutes ces personnes.
Revenir en haut Aller en bas
canada
Diplodocus


Nombre de messages : 503
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 15:44

Chouette de rendre à la vie tous ces vestiges du passé,merci.
Cordialement Canada
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 16:19


Oui Claudine,de plus cet endroit est un véritable chancre dans la nature.
Je ne l'ai pas signalé mais derrière ces murs il n'y a que des ordures,des tas d'immondices.
Je constate de plus en plus ce genre de dépôts, de véritables fléaux et ce depuis de nombreuses années.
Ce qui me fait malheureusement dire, que sur notre terre il y aura bientôt un nouvel étage.

<< LE POUBELLIEN SUPERIEUR>>.
Revenir en haut Aller en bas
christo59
vieux fossile


Nombre de messages : 1015
Age : 57
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 20 Jan 2016 - 19:17

beau cr, triste de voir un tel abandon
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 21 Jan 2016 - 6:44

Quelle belle découverte tu as fait là Jean-Claude !!!
Toutes ces plaques rouillées, ces noms d'hommes et de femmes, c'est comme si tu avais trouvé une capsule temporelle ! Le petit Luigi était en effet trop jeune pour être un galibot.
Les vestiges du passé sont vraiment bafoués par tous ces immondices Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 27 Jan 2016 - 12:25



Toujours sur le site de Boussu-Bois
Ancienne  large porte métallique ( seul vestige  restant) celle-ci menait  au magasin au bois.

Le magasin au bois se situai entre les charbonnages de St Antoine  et  Vedette, Il approvisionnait en bois tous les sièges de la société .
Le bois était expédié journellement aux différents puits par un train à bois(voir locomotive photo Charbonnage de St Antoine)suivant les commandes de la veille.Cette petite ligne ferroviaire(une dizaine de kilomètres) assurait un approvisionnement régulier.A cette période  la société anonyme des charbonnages unis de l'ouest de Mons comptait encore 9 puits actifs.
Cette photo est vraiment parlante,outre l'important stock de bois et la ligne du chemin de fer, à l'arrière plan, on aperçoit les châssis à molettes et la grande cheminée crachant une épaisse fumée du puits n°9 de  St Antoine.
Le chantier est traversé par un transporteur aérien,les berlines acheminant le charbon de ce puits aux triages et lavoirs installés à Vedette.
Dans le fond on devine le terril St Antoine.
Il y aura un article sur le terril et sur le site de Vedette.

Sur cet immense damage il y avait près du puits Vedette et la magasin au bois des fours à coke*.
A l'arrière des fours à coke,on aperçoit le toit de la centrale électrique.
A l'avant plan on y voit le transporteur aérien.
Sur cette immense surface,  il ne subsiste plus rien des différents installations,on y trouve aujourdh'ui un vaste complexe sportif
* l'usine ou j'ai travaillé était spécialisée et reconnue dans le monde pour la fabrication des parois et voûtes de fours à coke.(briques et pièces réfractaires siliceuses)
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 4 Fév 2016 - 12:45

Ensemble prenons un peu de hauteur,sur le terril de Saint Antoine tel qu'il est aujourd'hui.
J'ai connu ce terril avant son exploitation ,sa surface recouverte était de 52 Ha80Ca,sa hauteur 60/65 mètres son volume 32.944.000m3,il était en ignition partielle.
L'accès au sommet se faisait sur le côté par une rampe faite d'escaliers en bois  de chêne (le bois était très altéré) il existait également une partie du déversoir des berlines.
Jy ai fait de belles découvertes minéralogiques.
Sur le côté du terril il y avait une petite maison* habitée par un vieux monsieur qui glanait le charbon sa cave en était remplie.Il a été exproprié lors de l'exploitation du terril.


Le terril a été exploité pour la récupération du charbon résiduel,en premier par la société RYAN EUROPE chez qui j'avais l'autorisation permanente de prospecter pendant les travaux.Ensuite, une autre entreprise la société CARBONETA chez qui, j'avais une autorisation partielle et la dernière Sct Laurent qui récupérait les schistes rouges sur la partie en ignition.


Dans le fond la partie boisée cache le site du charbonnage de St Antoine,sur la gauche de la cendrée rouge et dans le fond à droite le terril St Charles à Dour .J'ai trouvé sur celui-ci mon permier quartz avec libelle mobile ainsi que des petits cristaux de quartz bleus avec sidérite (la teinte bleue étant  due au fer)


Pourquoi cette photo.Petite histoire.
Le terril était  très proche des habitations et en 1951 en une nuit un affaissement  de celui-ci  a détruit  sur deux cents mètres les maisons situées en contre-bas.Sous la poussée latérale des millions de mètres cubes de terre ,de scories ...dévalèrent d'une hauteur de 70 mètres rasant  les habitations et détruisant la route.
Heureusement il n'y eut aucune victimes,les habitants ayant pu quitter leurs demeures à temps.

* le terril a bien entendu perdu de sa hauteur mais il a gagné en longueur sous cette partie est enfuie la petite maison.

Quartz (diamant) 2 cm et 8mm.

Un <timon> avec des crochets permettant la retenue  des berlines lors du basculement de celles-ci sur le terril.
Revenir en haut Aller en bas
un ange qui passe
Bivalve evolué


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Ven 5 Fév 2016 - 8:31

Très jolies photographies !
Quel drame ces maisons détruites par l'éboulement...
Et cette petite maison qui me fait tant penser à celle de mon enfance devant le puits Saint-Théodore.
Revenir en haut Aller en bas
Baleine Jean-Claude
Utahraptor nain


Nombre de messages : 1412
Age : 66
Localisation : Neufvilles. Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 10 Fév 2016 - 12:07


Toujours à Boussu-bois,Le puits n°5 de la société anonyme des charbonnages Unis de l'Ouest de Mons
Dit:Sentinelle.
Début d'exploitation: 4 août 1827
Fermé le 30 septembre 1961
Une maquette de ce puits  a été représentée lors de l'exposition universelle d'Anvers en 1894.
Le 25 mai 1946, un éboulement provoque la mort de 3 mineurs dont un prisonnier de guerre allemand.
Le 4 novembre 1955, une venue d'eau inonde la plus grande partie du puits et provoque l'arrêt momentané de l'extraction.

Sur ces deux photos, nous voyons le transporteur aérien acheminant le charbon au triage central de Vedette.
Sur le damage <<damâche>> = la surface du charbonnage,nous observons souvent  des wagons en bois,servant aux transports du charbon.,ils portaient le nom de <<caisses>> .
Les habitations se trouvaient  parfois près de la mine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
le patrimoine minier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Patrimoine minier
» Le numéro 26 de la revue Histoire et Patrimoine de la commune de Mouchamps
» Le bassin houiller de la Loire
» le patrimoine minier
» Journées du Patrimoine, Montpellier, le Peyrou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fossiles et Mineraux :: Pour en savoir plus.... :: Patrimoine minier-
Sauter vers: