AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le patrimoine minier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
JCMineramis
analphabète diplômé


Nombre de messages : 1869
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Ven 9 Mar 2018 - 22:30



Montchanin -les-mines   puits Wilson   Saône-et-Loire.
La carte postale est datée de février 1916

En 1790 des ouvriers en creusant un souterrain rencontrent des couches de charbon affleurant en surface.
En 1826,un ingénieur écossais exploitera la zone (compagnie Mamby wilson) cette société fait faillite en 1883,mais le nom  restera dans l'histoire.
La houillère sera reprise par Schneider et Cie.
A l'époque  y avait de nombreux puits mais ils rencontraient de nombreuses difficultés d'exploitation.
couches irrégulières,venues d'eau etc..
Puits Wilson 1et 2
Puits des anglais
Puits Neuf
Puits de la Machine
Puits Quetel
Puits St Martin
Puits Sainte Barbe
Le puits wilson fonçé en 1831 fournira un charbon de bonne qualité.
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 10 Mar 2018 - 19:12

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_anderlues-le-gaz-de-mine-va-bientot-permettre-la-production-d-electricite?id=9858732

La wallonie va exploiter le gaz de mine contenu dans son sous sol minier le méthane appelé le grisou.
L'extraction se fera sur le site de l'ancien charbonnage d'Anderlues.
Revenir en haut Aller en bas
christo59
oursin mal léché
avatar

Nombre de messages : 1255
Age : 59
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Dim 18 Mar 2018 - 18:13

intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Jeu 22 Mar 2018 - 10:45

Un ami me fait parvenir une photo du charbonnage de Ciply  puits n°2 avec son châssis à molettes  en béton.
J'ai écrit un article sur ce site voir page 9 du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 28 Mar 2018 - 21:00

chevalets du 59-62 en poster :
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 25 Avr 2018 - 16:15

LE SITE MINIER DE WALLERS-ARENBERG. NORD (HAUTS de FRANCE)
Ouverte en 1899 par la compagnie des mines d'Anzin,la fosse d'Arenberg symbolise toute l'évolution de l'épopée minière.
Durant un siècle ,la mine d'Arenberg  a été dédiée à l'extraction du charbon.Unique avec ses trois chevalements et ses machines d'exploitation,Arenberg est devenu depuis ,l'un des cinq grands sites de la mémoire en région Nord-Pas de Calais.

Fermée définitivement en 1989,elle sera sauvée du démantèlement et réanimée grâce au tournage du Film GERMINAL réalisé par Claude BERRI en 1993.
Des figurants de la région  ayant joué au sein de ce film ,décident par la suite de réanimer le site en créant l'association <<LES AMIS DE GERMINAL ET DES ANCIENS MINEURS>>

L'affiche du film GERMINAL avec les acteurs principaux MIOU-MIOU,G DEPARDIEU et RENAUD.

Puits N° 1et 2 avec silos et château d'eau.

Vue partielle du site en pleine activité.
Je vous laisse quelques photos en<<  Sol mineur>>

Mineur et sa lampe à huile dite lampe à chapeau.

Lampe à chapeau et lampe de sécurité à l'huile.

Au fond le porteur de lampes

Le mineur  muni d'un grisoumètre contrôle la teneur en grisou dans une veine.



Contrôle de la teneur en grisou avec un autre type de grisoumètre.



Montage d'un soutènement métallique.

le mineur utilise un géophone.

Géophone
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 25 Avr 2018 - 17:13


Un jeune galibot pousse avec ses pieds le charbon abattu dans une berline

Approvisionnement en bois en général du sapin .Le sapin  <<chante >> et <<craque>> en prévenant le mineur d'un prochain affaissement et effondrement du terrain, celui-ci avait alors le temps de fuir.Le toit des galeries étant  fortement soumis à l'énorme pression des terrains.

Un boiseur reçoit une amende par le chef porion car il n'a pas respecté la mesure réglementaire de boisage imposée dans une zone friable.La punition sera une diminution de salaire sur sa fiche de paye.


Le mineur et son fidèle ami

Partage du <<briquet>> la tartine du mineur.

Un peu de réconfort le partage d'une bonne <<chique de tabac>>il était bien entendu défendu de fumer dans les veines les mineurs alors, mâchonnaient du tabac ce qui permettait d'avaler moins de poussière de charbon.


Le travail dans une veine

Dans la salle des pendus ouf... la journée est terminée,il faut maintenant passé à la douche.

Les effets du mineur seront suspendus et remontés très haut à l'aide d'une chaîne munie d'un cadenas.
La salle des pendus est fortement chauffée ce qui permettra le séchage du linge suspendu tout là haut.

Les douches.


Les mineurs se lavaient mutuellement le dos.


Le magasin approvisionnant  dans divers jolis bidons les huiles pour les machines en surface et au fond.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mer 25 Avr 2018 - 18:14

Le travail des femmes dans la mine.

La remise des lampes aux mineurs.
On distingue une lampe de sécurité à huile une autre à benzine ainsi qu'une lampe électrique.

D'autres étaient moins bien logées, celles-ci, travaillent au triage.

Après une journée de dur labeur ,on ne distingue plus que le blanc des yeux.

Tableau servant au  chargement des lampes.

les cassettes abritant du petit matériel.
Je propose quelques photos de l'extérieur du site.

Le double puits.N°3

un des pieds du chevalement du double puits.


Puits N°1 et N°2

Je terminerai en laissant une triste liste ,une douloureuse liste celle des disparus tragiquement à la fosse d'Arenberg.

Ces hommes rudes travailleurs ont perdu la vie dans les profondeurs du sol.
Que gloire leur soit rendue.
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Mar 19 Juin 2018 - 9:56

Quelques anciens documents  (factures et reçus )pour livraisons de charbon,provenant de:
Compagnie des MINES DE HOUILLES de THIVENCELLES et FRESNES- MIDI ( 59 Nord)

facture de décembre 1891

Reçu (août 1888)

Reçu (septembre 1891).

Facture et reçu (janvier 1891)
Remarque;

Le reçu est épinglé ce qui était courant à l'époque.
ci-dessous photos des 2 charbonnages.

année 1910

année 1906
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Dim 24 Juin 2018 - 19:24

Héhé ça me dit quelque chose ça study
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 28 Juil 2018 - 9:51

J'ai visité pour vous LE SITE MINIER DU GRAND HORNU.(Hainaut Belgique)
-Histoire et architecture-
A quelques kilomètres ds villes de Mons(B) et de Valenciennes(FR) ,le site du Grand Hornu compte parmi les plus beaux lieux de la révolution industrielle.
Erigé entre 1810 et 1830 par Henri De Gorge d'origine française ,le complexe minier constitue un véritable projet de ville unique fonctionnel au tout début de la révolution industrielle.(Architecte Bruno Renard)
Ensemble néo classique ,il comprend les ateliers et bureaux du charbonnage,une cité ouvrière de 450 maisons très confortables pour l'époque,jardin privatif, eau courante.La cité est dotée également d'une école,d'un hôpital des places publiques avec kiosques,bibliothèque  ....
Devenu symbole de l'industrie du charbon dans tout le Hainaut belge et français,le G H fut un fabuleux laboratoire technologique H de gorge utilise en effet de nouvelles techniques d'extraction et de nouvelles machines à vapeur.En 1830 il installe le premier chemin de fer hippomobile du pays afin de soutenir le développement économique de l'entreprise.
Le charbonnage reste en activité jusqu'en 1954.
Aujourd'hui il est classé par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.
Voir(www.sitesminiersmajeursdwallonie.be).


Vue de la façade avec sur la place une structure métallique ronde marquant l'emplacement d'un des puits du charbonnage.Puits N°7.

Les vestiges actuels du G H ne donnent qu'une faible image de la  complexité des installations que requiert un charbonnage.Sur cette ancienne photo on distingue un châssis à molettes émergeant de la toiture.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 28 Juil 2018 - 10:47

QUELQUES DATES  et par la suite des photos .

1774:naissance de H De Gorge.
1778:creusement de la première fosse d'extraction du charbonnage du Grand Hornu par C Godronnesche
       (premier exploitant des mines du G H).
1810:Rachat des mines par H De Gorge.
1816:Début de la construction de la cité ouvrière.
1827:début de la construction de l'atelier des machines.
1830:installation du premier chemin de fer.
1830:Révolte des charretiers (avec pillage ) suite à l'installation du chemin de fer.
1832: Décès de H De Gorge suite à une épidémie de choléra.
1843:constitution de la société civile des Usines et Mines de Houille du G h.
1855:élévation de la statue à la mémoire d'H de Gorge .
1927:construction d'un mausolée avec la dépouille d' H De Gorge et de sa famille.
1950:dissolution de la société et absorption par la S A des charbonnages du Hainaut.
1954:fermeture du charbonnage
1969:le Grand Hornu est condamné à la démolition par arrêté royal.
1971:Il sera sauvé de la destruction par H Guchez qui rachète le site et commencera la restauration
       du site
1989:acquisition du site par la province de Hainaut qui entamera la deuxième phase de restauration.
1993:Le site est classé au patrimoine wallon.
2002:ouverture du musé du MAC's (programmation culturelle)
2012:le site est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
2014:le site devient le CID centre d'innovation et de design au Grand Hornu.
Et maintenant quelques photos.

Entrée principale avec arcs en plein cintre.

Nous entrons dans la première cour rectangulaire et nous passerons le porche donnant sur une immense cour ellipsoïdale.(la cour principale).

Bâtiment de l'administration et de la direction coiffé d'un clocheton et dune horloge rappelant aux patronat l'impérieuse maîtrise du temps de travail.

Dans le fond la cheminée fortement diminuée du puits n°7


Les écuries.


Les ateliers.

Au centre de la cour la statue d'Henri De Gorge.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 28 Juil 2018 - 11:05


L'atelier de construction ,d'entretien et de réparation, malgré son état de ruine ,son architecture porte le nom de cathédrale.


Ce lieu abritait également la machine à vapeur,il fut aussi le lieu de fabrication de divers matériels .




En passant sous ces arcades nous retournons vers la place carrée et la sortie direction la cité.
A suivre...



Revenir en haut Aller en bas
JCMineramis
analphabète diplômé
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 68
Localisation : Hainaut. Belgique
Date d'inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: le patrimoine minier   Sam 28 Juil 2018 - 11:45


La cité ouvrière d'hier

et d' aujourd'hui
Les maisons d'angles plus spacieuses étaient destinées aux contremaîtres et chefs porions.


Une maison restée dans son jus.

Dans une rue voisine une imposante bâtisse connue sous le nom de <<Château>>c'était le siège de l'administration du Grand Hornu.




Il abrite aujourd'hui les bureaux d'un centre de formation aux nouvelles technologies.


L'emplacement des puits.

A l'arrière du complexe l'emplacement d'une bure (petit puits vertical donnant accès aux galeries  de faibles profondeurs ?).

Un belle place ,il y existait un kiosque pour les concerts et fêtes locales.
La place verte où je découvre deux très anciens puits de mine.

.
Ste Marie Antoinette et Ste Augustine .

Photo du Grand Hornu  prise juste  avant la fermeture du site en 1954.
Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le patrimoine minier   

Revenir en haut Aller en bas
 
le patrimoine minier
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Patrimoine minier
» Le numéro 26 de la revue Histoire et Patrimoine de la commune de Mouchamps
» Le bassin houiller de la Loire
» le patrimoine minier
» Journées du Patrimoine, Montpellier, le Peyrou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fossiles et Mineraux :: Pour en savoir plus.... :: Patrimoine minier, anciennes photos de mines, carrières, matériel divers.-
Sauter vers: